Mali: l'état d'urgence décrété

Copyright de l’image AFP
Image caption L'état d'urgence est reconduit pour dix jours au Mali

Les autorités de Bamako reconduisent l'état d'urgence et décrètent un deuil national de trois jours.

Dans un communiqué rendu public mercredi soir, le gouvernement malien, a décidé de reconduire l'état d'urgence suite aux derniers événements de Nampala.

Dans le texte, le gouvernement malien précise que cette prolongation est valable pour 10 jours à compter de ce jeudi 21 juillet. Bamako explique cette décision en raison de la "persistance des menaces terroristes ", comme en témoignent les récentes attaques contre les éléments des FAMA (forces armées maliennes) et des civils dans la région de Nampala.

Lors du conseil des ministres de mercredi le gouvernement malien a aussi décrété un deuil national de trois jours à compter de ce jeudi.

Dix-sept soldats maliens ont péri mardi suite à une attaque armée de leur base dans le centre du pays.