Soudan du Sud : Riek Machar évincé

Copyright de l’image Reuters
Image caption Taban Deng Gai a été nommé vice-président du Soudan du Sud.

Le président Salva Kiir a remplacé son vice-président et rival de longue date Riek Machar par l'ancien ministre des MinesTaban Deng Gai.

Le chef de l'Etat sud-soudanais a signé hier, lundi 25 juillet 2016, un décret portant nomination de Taban Deng Gai.

Absent de la capitale, Juba, le chef de l'opposition, Riek Machar, a été évincé du poste de vice-président, après une scission au sein de ses propres rangs.

Taban Deng Gai, le négociateur en chef du Mouvement de libération du peuple du Soudan de Riek Machar a été choisi, à l'issue d'une réunion des cadres du parti dans la capitale Juba.

Selon plusieurs observateurs, cette nomination vient compliquer une situation déjà très tendue dans le pays.

Riek Machar a quitté la ville il y a deux semaines après de violents combats entre ses troupes et celles qui soutiennent le président Salva Kiir.

Le chef de l'opposition a refusé de revenir jusqu'à ce qu'une force de maintien de la paix neutre soit déployée pour garantir sa sécurité.

Ses partisans pensent que son remplacement est «illégal», car il n'a pas été décidé par une majorité de la direction du parti. Les cadres ont été dispersés par les récents combats.