Ida Sawyer, déclarée "persona non grata" en RDC

La RDC a déclaré "persona non grata" une chercheuse de Human Rights Watch Copyright de l’image Getty
Image caption Le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende

Les autorités congolaises ont refusé mardi de renouveler le visa d'une chercheuse de l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW).

Le porte-parole du gouvernement Lambert Mende, a déclaré que la Direction générale des migrations (DGM) n'a pas souhaité renouveler le visa de Ida Sawyer.

Les raisons de ce refus n'ont pas été précisées et la concernée doit quitter la République démocratique du Congo mardi soir.

Mme Sawyer était basée en RDC depuis 2008 et elle a mené des recherches principalement dans l'Est du pays.

L'organisation américaine, HRW dénonce régulièrement des cas de violation des droits de l'homme en RDC.

Elle a contribué à l'arrestation du général Bosco Ntaganda, jugé actuellement à la Cour pénale internationale.