Zimbabwe : l'opposant Mudzova torturé

Silvanos Mudzova hospitalisé après avoir été torturé par les forces de l'ordre du Zimbabwé.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Manifestation dans les rues de Harare contre le régime de Mugabe

Silvanos Mudzova a expliqué à la BBC qu'il a été enlevé par des hommes armés qui lui ont bandé les yeux et l'ont torturé avec des objets tranchants.

L'opposant de Robert Mugabe assure aussi avoir été électrocuté sur plusieurs parties de son corps, y compris ses organes génitaux.

Hospitalisé après son arrestation, il raconte que ses agresseurs voulaient savoir qui finance son groupe de pression Tajamuka et pourquoi il mène une campagne contre le régime de Robert Mugabe.

Silvanos Mudzova et les autres dirigeants des mouvements de protestation ne comptent pas relâcher la pression.

Malgré l'interdiction de manifester dans la capitale, un grand rassemblement est prévu par l'opposition, samedi 17 septembre, à Harare, et des manifestations devraient avoir lieu dans d'autres grandes villes du pays.

Sur le même sujet