9 ans de prison pour Al-Mahdi
Media playback is unsupported on your device

L’islamiste malien Al-Mahdi écope de 9 ans de prison

La Cour Pénale Internationale à La Haye a condamné à neuf ans de prison un djihadiste malien qui a détruit des mausolées protégés à Tombouctou.

Ahmad al-Faqi al-Mahdi avait plaidé coupable.

Il est le premier individu condamné par la CPI pour destruction de biens culturels.