Gabon : le dialogue toujours boycotté
Media playback is unsupported on your device

Le dialogue proposé par Ali Bongo est toujours boycotté

Au Gabon, le président gabonais a prêté serment pour un deuxième septennat après une élection controversée.

Ali Bongo a proposé cette semaine un dialogue à l'opposition.

Son adversaire Jean Ping rejette cette proposition, de même que l'ancien ministre de la Justice d'Ali Bongo.

Séraphin Moudounga avait démissionné au début du mois pour protester contre la répression.

Il s'est exprimé sur BBC Afrique.