L'ouragan Matthew frappe Haïti

Port-au-Prince touché par des pluies et des vents violents Copyright de l’image Reuters
Image caption Port-au-Prince touché par des pluies et des vents violents

L'un des plus puissants ouragans que l'océan Atlantique a connu ces dernières années, a atteint Haïti provocant des vents de plus de 230 km/h et de fortes précipitations.

L'Ouragan Matthew, une tempête de catégorie quatre frappe, s'est abattu sur le sud-ouest du pays aux environs de 11 heures GMT.

Le président haïtien par intérim, Jocelerme Privert, a déclaré que plusieurs personnes avaient été tuées.

"Certaines personnes qui étaient en mer sont décédées. Des personnes sont portées disparues et nous sommes à leur recherche. Ce sont des gens qui n'ont pas respecté les alertes», a-t-il précisé.

L'Ouragan Matthew devraient entrainer la chute d'environ 102 cm de pluie et des vents de 230 km/h, qui pourraient déclencher des glissements de terrain et des inondations.

Haïti est l'un des pays les plus pauvres au monde et la majorité de sa population vit dans les zones sujettes aux inondations.

Copyright de l’image AP
Image caption Le gouvernement haïtien encourage les habitants à risque à se déplacer

Les autorités ont exhorté la population à s'approvisionner en nourriture, en eau et à sécuriser les habitations. Des milliers d'haïtiens vivent encore dans des tentes après le violent tremblement de terre de 2010.

Le maire du plus grand bidonville de la capitale Port-au-Prince, Frédéric Hislain, exhorte le gouvernement à évacuer quelque 150.000 personnes dont les maisons sont menacées.

Selon certains responsables locaux, environ 1.300 abris d'urgence ont été construits, assez pour accueillir 340.000 personnes. Mais certains Haïtiens refusent de se réfugier dans ces abris d'urgence, craignant que leurs bien soient volés en leur absence. Les deux aéroports en Haïti sont actuellement fermés.

Un habitant de Port-au-Prince a déclaré à la BBC que les haïtiens allaient s'unir face à cette tempête.

«Nous communiquons entre nous grâce à nos propres moyens. Nous allons nous tenir informés de la situation. Si les choses vont mal, alors nous allons nous unir."

Environ 13.000 personnes ont été évacuées des zones à haut risque vers la République Dominicaine voisine, qui devrait également être touchée par de fortes précipitations et des vents violents, selon le responsable de la défense civile du pays.

La Jamaïque a aussi vu plusieurs routes de sa capitale, Kingston, bloquées par des crues.

L'ouragan Matthew devrait atteindre par la suite l'est de Cuba. L'alerte cyclonique est en place dans six provinces de l'Est de l'ile, où les résidents ont été déplacés.

Copyright de l’image NOOA/BBC
Image caption La trajectoire de l'ouragan Matthew

La tempête devrait aussi toucher la côte Est des Etats-Unis cette semaine. Les Etats de la Floride et de la Caroline du Nord ont déclaré l'état d'urgence.

L'ouragan Matthew est le plus fort à frapper la région depuis l'ouragan Felix, en 2007.