Violences en RCA : les Nations Unies s'inquiètent

Les Nations Unies demandent aux groupes armés de mettre fin aux affrontements.
Image caption Des soldats de Sangaris

Les Nations Unies ont exprimé leur inquiétude face à l'escalade de la violence en République Centrafricaine.

Au moins 25 personnes, dont six gendarmes, ont été tuées jeudi et vendredi lors d'affrontements entre bandes armées dans le centre du pays.

Plusieurs affrontements ont opposé ces dernières semaines, musulmans et chrétiens près de la ville de Bambari.

Les Nations Unies ont demandé aux éléments anti-balaka et ex-séléka de mettre fin à ce cycle de violence.