Prolongation des sanctions américaines contre Khartoum

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président soudanais Omar Al-Bachir

Les Etats-Unis ont prolongé d'un an leurs sanctions à l'encontre du Soudan à compter de jeudi 3 novembre 2016. L'annonce a été faite lundi soir par le président américain, Barack Obama.

Les autorités soudanaises espéraient un assouplissement de la position des Etats-Unis suite aux visites régulières à Khartoum de Donald Booth, l'émissaire américain pour le Soudan.

Washington souligne toutefois vouloir poursuivre le dialogue avec le gouvernement d'Omar Al-Bachir et précise que cette prolongation « ne préjuge pas de la possibilité (...) d'une levée des sanctions à n'importe quel moment dans le futur ».

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un soldat de la MINUAD dans la région du Darfour

Le Soudan est soumis depuis 1997 à un embargo commercial de la part des Etats-Unis et les relations diplomatiques restent tendues entre les deux pays notamment à cause du conflit au Darfour. En juillet 2007, la mission conjointe des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD) a été mise en place dans cette région en proie à un conflit sanglant depuis 2013.