Somalie : attaque suicide à Mogadiscio

Image caption Chassés de la capitale somalienne, les Shabab contrôlent toujours de vastes zones rurales

Un attentat-suicide a visé un convoi de l'armée près du Parlement somalien lourdement fortifié à Mogadiscio.

Hussein Nur, officier de la police somalienne a indiqué que deux soldats ont péri dans l'attaque de leur convoi.

Les médias locaux font état de la mort d'au moins 20 soldats et de nombreux blessés parmi les militaires.

L'attentat perpétré par un kamikaze à l'aide d'une véhicule chargé d'explosifs au carrefour de Sayidka, dans le centre-ville a été revendiqué par les islamistes de al-Shabab qui ont multiplié les attaques à l'approche des élections prévues dans le pays.

Chassés par les forces internationales de la capitale somalienne, les Shabab contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils lancent des actions de guérilla et des attentats notamment à Mogadiscio.

Sur le même sujet

Lire plus