Journée mondiale du diabète

Un test pour mesurer le taux de glucose dans le sang Copyright de l’image PA
Image caption Un test pour mesurer le taux de glucose dans le sang

La Journée mondiale du diabète est célébrée chaque année le 14 novembre.

Le défi africain

Le diabète, longtemps perçu comme une maladie des populations les plus riches, progresse le plus rapidement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

  1. Quelques 300 millions de personnes souffrent du diabète dans le monde.
  2. En Afrique subsaharienne, le nombre de diabètiques passera de 10,2 millions en 2010 à 19 millions en 2030, soit une augmentation de 98 % en 20 ans, selon les prévisions.
  3. Une menace pour le développement durable selon la Fédération Internationale du Diabète (FID), qui prévoit qu'à l'horizon 2040, le nombre de diabétiques aura doublé en Afrique.
  4. Le surpoids serait notamment à l'origine de cette aggravation.

Avec environ 4,3 % de prévalescence, le Niger enregistre l'un des taux les plus élevés de la sous-région.

Le diabète, qu'est-ce que c'est ?

Le diabète se caractérise par une hyperglycémie chronique, c'est-à-dire un excès de sucre dans le sang et d'un taux de glucose trop élevé.

Il existe deux types de diabète :

  • La plupart des malades sont atteints du diabète de type 2, qui est en grande partie dû à une mauvaise alimentation et à la sédentarité.
  • Le diabète de type 1 représente 5 à 10 % de tous les cas de diabète et apparait durant l'enfance ou l'adolescence. Dans ce type de diabète, il est absolument nécessaire de prendre régulièrement de l'insuline pour rester en vie.
Image caption La trousse de diabète, le meilleur allié des diabétiques

Une maladie qui tue encore

"Un diabètique adulte sur deux n'a pas été diagnostiqué et jusqu'à 70 % des occurrences de diabète de type 2 auraient pu être évitées ou retardées par l'adoption d'un mode de vie plus sain", peut-on lire dans la 7e édition de l'Atlas du diabète de la FID

Les conséquences du diabète peuvent être graves. Un diabète mal pris en charge peut entrainer des complications au niveau des yeux, des reins, des nerfs et des pieds. Le diabète favorise aussi les maladies cardiaques et l'hypertension artérielle.

L'impact économique du diabète se fait ressentir sur les budget nationaux, notamment dans les pays en voie de développement. Seulement 40% des pays africains affirment que l'insuline est disponible dans les établissements de santé publics.

L'OMS prévoit qu'en 2030, le diabète sera la septième cause de décès dans le monde.