Le Burundi exige le renvoi du médiateur onusien

L'émissaire onusien Jamal Benomar Copyright de l’image EPA
Image caption L'émissaire onusien Jamal Benomar

Le gouvernement burundais demande le remplacement du médiateur des Nations-unies dans le pays, Jamal Benomar.

Dans une lettre adressée la semaine dernière au Secrétaire général de l'ONU, Bujumbura exhorte Ban Ki Moon à trouver un successeur au britannique d'origine marocaine.

Ce dernier a effectué une visite infructueuse le mois dernier au Burundi, en proie à une crise depuis la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième en avril 2015.

Jamal Benomar « garde toute la confiance du Secrétaire général » et restera en fonction, rassure le porte-parole adjoint de l'ONU, Farhan Haq.

Les relations entre le Burundi et les Nations-unies sont tendues depuis la publication d'un rapport onusien dénonçant de graves violations des droits de l'homme dans ce pays des Grands Lacs.