Tourisme: la Mauritanie baisse les prix

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dunes de sable du désert de la Mauritanie

Les prix du visa touristique vont être baissés de 70 à 80 % pour l'année 2017. Selon le président mauritanien c'est pour encourager les touristes à visiter la région d'Atar, dans le nord du pays. Cette région était la principale destination des charters jusqu'en 2011.

Les prix qui sont actuellement de 120 euros, seront désormais de 40 euros.

Les zones touristiques, essentiellement dans le nord et le sud-est du pays, ont été classées "zones rouges" par la France, qui recommande à ses ressortissants de les éviter.

Mais le président Mohamed Ould Abdel Aziz répond que la sécurité règne totalement dans le pays.

L'essentiel des touristes qui se rendent en Mauritanie sont français ou prennent des circuits touristiques français.

Le tourisme mauritanien a connu sa période faste dans le milieu des années 2000, avec près de 15.000 touristes. Mais a rapidement connu une crise, après le meurtre de quatre touristes français en 2007 tués par Al-Qaïda au Maghreb islamique (aqmi).