Un proche de Nkurunziza échappe à un attentat

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Willy Nyamitwe

Willy Nyamitwe, le conseiller en communication du président burundais, Pierre Nkurunziza, a été attaqué par des hommes armés, près de chez lui, à Bujumbura.

L'information a été confirmée par le porte-parole de la police burundaise, qui n'a pas voulu donner davantage de détails sur l'attaque.

D'autres sources policières ont affirmé à la correspondante de la BBC au Burundi que Willy Nyamitwe aurait été blessé au bras et l'un de ses gardes du corps a été tué dans cette attaque.

Un autre garde du corps du conseiller en communication de Pierre Nkurunziza serait également blessé, selon les mêmes sources.

Les auteurs de cette attaque n'ont pas été identifiés pour l'instant, même si la police a ouvert une enquête.

Son frère, Alain Nyamitwe, ministre des Relations extérieures du Burundi, a commenté l'attaque sur Twitter, en la qualifiant de "tentative de déstabilisation" du Burundi.

Lire plus