Wole Soyinka ne veut plus être américain

Il a indiqué qu'il s'est réinstallé de façon permanente au Nigeria, son pays d'origine. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Il a indiqué qu'il s'est réinstallé de façon permanente au Nigeria, son pays d'origine.

L'écrivain nigérian et prix Nobel de littérature Wole Soyinka a annoncé jeudi s'être débarrassé de son permis de résidence permanente aux Etats-Unis.

Le premier Africain à obtenir le prix Nobel de littérature avait menacé de jeter sa "carte verte" en cas de victoire du milliardaire élu à la tête des Etats-Unis en raison de ses positions hostiles à d'immigration.

"Je l'ai déjà fait, j'ai fait ce que j'ai dit que je ferait", a déclaré Wole Soyinka à l'Agence France Presse.

Il a indiqué qu'il s'est réinstallé de façon permanente au Nigeria, son pays d'origine.

Beaucoup d'intellectuels et d'artistes avaient indiqué qu'ils quitteraient les Etats-Unis en cas de victoire de Donald Trump.

Sur le même sujet