Le Président Mahama ordonne des arrestations

Le Président John Dramani Mahama demande à la police d'arrêter les membres du NPP qui attaquent des membres du NDC.

Copyright de l’image Press Eye
Image caption Le Président Mahama souhaite que soient arrêtés les auteurs de "vandalisme" des bâtiments publics.

John Dramani Mahama a exprimé son regret de voir le Nouveau Parti Patriotique, vainqueur de l'élection de mercredi dernier, ne pas « condamner » les attaques menées contre les militants du Parti National Démocratique, son parti battu à l'élection présidentielle.

Dans un communiqué, le ministre de la communication en appelle à l'arrêt des violences de certains membres du NPP dirigées contre des membres du NDC.

Selon le communiqué ces attaques ont aussi été dirigées contre les infrastructures du gouvernement à Accra et dans d'autres villes du pays.

Le Président Mahama souhaite donc que soit arrêtée toute personne, auteure de "vandalisme" des bâtiments publics ou "d'atteinte à l'intégrité physique" d'un citoyen.

La police a mis en garde les dirigéants du NPP de prévénir leurs militants, car "aucune attaque" ne sera tolérée et les personnes arrêtées pour ces actes seront traduites devant la justice.

Mercredi lors d'élection aux enjeux très serrés l'opposant historique Nana Addo a réussi à battre le Président sortant John Dramani Mahama avec 53.85% . John Dramani Mahama a recueilli 44.40% des voix.