L'Ambassadeur russe en Turquie succombe à ses blessures

Un individu a ouvert le feu sur l'ambassadeur russe à Ankara, le 19 décembre 2016. Copyright de l’image AP
Image caption Un individu a ouvert le feu sur l'ambassadeur russe à Ankara, le 19 décembre 2016.

L'homme qui a ouvert le feu lundi sur l'ambassadeur russe à Ankara, Andreï Karlov, a été "neutralisé", selon l'agence de presse Anadolu sans préciser si l'assaillant est mort ou vivant.

Le site de la Chaîne de télévision Russia Today indique que le diplomate a succombé à ses blessures. Mais Moscou n'a pas encore confirmé cette information.

La porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova a déclaré que Andreï Karlov a été blessé par balle par un homme, dont l'identité n'a toujours pas été révélée, lors d'un évènement public dans la capitale turque, Ankara. Il prononçait un discours sur la situation à Alep, en Syrie.

"L'information selon laquelle l'ambassadeur a été hospitalisé n'a finalement pas été confirmée. On essaie de lui apporter une assistance sur place", a rectifié Mme Zakharova citée par l'AFP.

La responsable russe avait affirmé dans un premier temps que l'ambassadeur avait été hospitalisé après l'attaque.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a indiqué pour sa part que Vladimir Poutine avait été "informé" de l'attaque.

Le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et les chefs des services spéciaux russes vont faire au président un rapport sur cet incident, a ajouté M. Peskov, dont les propos ont été relayés par l'agence publique Ria-Novosti.

Né en 1954, Andreï Karlov a été nommé à son poste à Ankara en juillet 2013.

Les Etats-Unis, à travers la porte-parole du département d'Etat John Kirby, "condamnent" l'attaque contre l'ambassadeur de Russie.

Sur le même sujet

Lire plus