Mali : Une franco-suisse enlevée

Des soldats en alerte sur une route près de Bamako Copyright de l’image AFP
Image caption Des soldats en alerte sur une route près de Bamako

Sophie Petronin, une ressortissante franco-suisse a été enlevée samedi en fin d'après-midi à Gao, dans le Nord du Mali, par des hommes armés non encore identifiés, a indiqué une source de sécurité malienne.

Selon les témoignages de deux élus locaux qui ont confirmé l'enlèvement, la Suissesse travaillait dans l'humanitaire et dirigeait l'Ong AAG qui vient en aide aux enfants souffrant de malnutrition.

Les forces de sécurité ont tout de suite "lancé des poursuites" pour retrouver les ravisseurs qui, selon le colonel Félix Diallo, commandant de la région militaire de Gao, étaient "des hommes armés et enturbannés, à bord d'un véhicule de couleur kaki".

Le Quai d'Orsay a déclaré dans un communiqué que les autorités françaises travaillent "en lien avec les autorités maliennes" qui sont "pleinement mobilisées pour rechercher et libérer, le plus vite possible, notre compatriote".

La ville de Gao, dans le Nord du Mali, située à 1.200 km au Nord-est de la capitale Bamako, est devenue instable depuis que les jihadistes y ont pris refuge en mars 2012, après la déroute de l'armée régulière face à la rébellion touareg.

L'enlèvement n'a pas encore été revendiqué.

Sur le même sujet