Turquie: 39 morts dans un attentat

EPA Copyright de l’image EPA
Image caption L'attaque s'est produite dans une boîte de nuit populaire à Istanbul.

Plusieurs centaines de personnes fêtaient le réveillon du Nouvel an, dans la nuit de samedi à dimanche lorsqu'un assaillant armé d'un fusil d'assaut a surgi devant la boîte de nuit Reina, au cœur d'Istanbul, et ouvert le feu sur les personnes qui se trouvent devant l'entrée, selon le gouverneur d'Istanbul Vasip Sahin.

Le ministre de l'Intérieur Süleyman Soylu a déclaré que "le terroriste" était toujours recherché par la police.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé dimanche que l'attentat visait à "semer le chaos dans le pays".

"Ils œuvrent pour détruire le moral du pays et semer le chaos en ciblant des civils avec de telles attaques haineuses", a ajouté le président Erdogan dans sa première réaction après la fusillade meurtrière, selon un communiqué publié par la présidence.

L'attaque n'a pas encore été revendiquée, mais la Turquie a été la cible de nombreux attentats attribués à l'EI ou liés à la rébellion séparatiste du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui ont notamment frappé Istanbul et Ankara.