Norvège : la diffusion audio numérique entamée

Un résidant de la ville de Bodoe, aux environs du port, se bat dans un temps orageux pour se frayer un chemin (archives) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un résidant de Bodoe, aux environs du port, se bat dans un temps orageux pour se frayer un chemin (archives)

La Norvège est devenue le premier pays au monde à commencer à désactiver son réseau de radio FM en faveur de la diffusion audio numérique, ou DAB.

L'interruption sera terminée à l'échelle nationale d'ici la fin de l'année, même si les radios communautaires seront autorisées à utiliser la bande FM pendant cinq autres années.

Pour marquer le passage au numérique, une cérémonie télévisée a été tenue dans la ville Bodoe, dans le Nord du pays où un orchestre a joué une fanfare et un roulement de tambour.

A la même occasion, une radio a jeté symboliquement un géant commutateur, marquant ainsi la fin de plus de soixante-dix ans d'écoute de la FM.

Le directeur général de la Société norvégienne de radiodiffusion, Thor Gjermund Eriksen, a déclaré que le passage à la DAB serait moins coûteux et offrirait une meilleure couverture de qualité pour tous.

"Nous aurons la meilleure et la plus juste et démocratique radio au monde que la Norvège n'a jamais eu, et c'est tout à fait fantastique. Il est important pour les médias norvégiens, la culture norvégienne, que la radio soit, librement accessible", dit-il.

"Afin de permettre à tout le monde de pouvoir l'écouter sans passer par un tiers. Il est important que nous maintenions cela, et nous avons tendance à oublier cela de temps en temps", poursuit-il.