Angola : le président demande une enquête après la bousculade

Le président demande une enquête après la bousculade qui a fait au moins 17 morts
Image caption Jose Eduardo dos Santos, le président angolais

La bousculade est survenue à l'entrée du stade du 4-janvier à Uige dans le nord du pays.

Le club de Santa Rita accueillait le Recreativo do Libolo.

La rencontre comptait pour la première journée du championnat national de football.

Cinquante-six autres personnes ont été blessées au cours de la bousculade.

Selon la police, des centaines de personnes ont tenté de pénétrer dans le stade.

Il compte 12.000 places mais il était déjà plein.

C'est une tragédie sans précédent dans le football angolais.

Le président Jose Eduardo dos Santos demande l'ouverture d'une enquête pour situer les responsabilités.

Sur le même sujet

Lire plus