Togo : la police disperse une manifestation de la société civile

Les manifestants demandent la réouverture de deux médias fermés par la HAAC. Copyright de l’image AFP
Image caption La manifestation a été dispersée par la police.

La Chaîne du Futur et City FM n'émettent plus depuis le 06 février, date à laquelle la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) leur a retiré les fréquences.

La manifestation pour exiger leur réouverture s'est déroulée à l'appel des organisations de la société civile.

Le vice-président de la Ligue Togolaise des Droits de l'Homme, Célestin Agbogan, estime que le retrait des fréquences par la HAAC est un acte illégal.

La manifestation a été dispersée à coups de gaz lacrymogène par la police.

C'est la quatrième manifestation de la société civile, en moins de deux semaines.

Les manifestations précédentes se sont déroulées sans incident.

Lire plus