RDC : 5 personnes enlevées dont un français

Les travailleurs forment une chaîne humaine pour relayer des seaux de boue et de pierres dans une mine d'or à Iga Barriere le 18 juin 2003, à l'est de la RD Congo (archives) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les travailleurs forment une chaîne humaine pour relayer des seaux de boue et de pierres dans une mine d'or à Iga Barriere le 18 juin 2003, à l'est de la RD Congo (archives)

Des individus armés ont enlevé mercredi cinq orpailleurs dont un ressortissant français.

L'enlèvement a eu lieu dans la région de Kabambare, dans la province du Maniema, à l'est du pays.

Les victimes travaillent pour Banro, une société aurifère canadienne qui exploite deux mines en RD Congo.

"Nous confirmons la présence d'un ressortissant français parmi les personnes enlevées le 1er mars à l'est de la RD Congo ", a déclaré le Quai d'Orsay.

Le ministère français des affaires étrangères a toutefois précisé qu'il ne dispose "à ce stade d'aucune information concernant les auteurs de l'enlèvement".

Il annonce une étroite collaboration avec "les autorités congolaises pour faire toute la lumière sur ces faits et parvenir à la libération de notre compatriote", ajoute le texte.

Banro effectue également des travaux d'exploration aurifère dans le pays.