Le GCHQ dément les accusations de Donald Trump
Media playback is unsupported on your device

Les services de renseignements britanniques qualifient ces accusations de "ridicules"

La Maison Blanche a accusé les services secrets britanniques d'avoir mis Donald Trump sur écoute sur ordre de Barack Obama. D'habitude très discrets, les services de renseignements britanniques ont vigoureusement démenti , qualifiant ces accusations de ridicules. Anne-Marie Dias Borges