La BM finance l'Afrique subsaharienne

  • 20 mars 2017
Le président de la Banque Mondiale, Jim Yong Kim a signalé que cet argent permettra aux pays bénéficiaires de créer des opportunités Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président de la Banque Mondiale, Jim Yong Kim a signalé que cet argent permettra aux pays bénéficiaires de créer des opportunités

La Banque mondiale a annoncé qu'une enveloppe de 57 milliards de dollars, soit 53 milliards d'euros, sera mise en place sur trois ans en faveur de l'Afrique subsaharienne.

Une grande partie sera sous forme de subventions et de prêts sans intérêt pour certains des pays les plus pauvres du continent.

Le président de la Banque mondiale a déclaré que ce financement aiderait les pays africains à se développer et à créer des opportunités.

Jim Yong Kim a signalé que cet argent permettrait également de prévenir dans les pays bénéficiaires des chocs et des crises externes.

La majeure partie des fonds, soient les 45 milliards de dollars, proviendront de l'Association internationale de développement (AID).

Créée en septembre 1960, l'AID fait partie du Groupe de la Banque mondiale et travaille essentiellement sur les pays les moins avancés du monde.

Elle accorde souvent des dons et des crédits à zéro taux aux pays les plus pauvres.

Plus de 400 projets déjà en cours en Afrique subsaharienne seront soutenus grâce à ce fonds dans le développement des infrastructures, de l'éducation, de l'assainissement et de la santé.

Sur le même sujet