Simone Gbagbo acquittée mais reste en prison

Simone Gbagbo, un peu avant la reprise de son procès en 2016 Copyright de l’image Getty Images
Image caption Simone Gbagbo, un peu avant la reprise de son procès en 2016

Simone Gbagbo vient d'être acquittée par la Cour d'Assises d'Abidjan, selon Valéry Bony, correspondante de la BBC.

L'ancienne première dame de Côte d'Ivoire était poursuivie pour crime contre l'humanité lors de la crise post-électorale survenue entre 2010 et 2011.

"Le jury à la majorité déclare Simone Gbagbo non coupable des crimes qui lui sont reprochés, prononce son acquittement et ordonne qu'elle soit remise immédiatement en liberté si elle n'est retenue pour d'autres causes" a déclaré le juge Kouadjo Boiqui, président de la Cour d'assises.

Le procureur général du tribunal d'Abidjan avait requis plutôt une peine d'emprisonnement à vie à l'encontre de l'ex-première dame.

"Messieurs les jurés, vous déclarerez Mme Gbagbo coupable de crime contre l'humanité et de crime de guerre et vous la condamnerez à l'emprisonnement à vie", avait déclaré le procureur Aly Yéo à l'issue d'une heure de réquisitoire.

Mme Gbagbo reste néanmoins en prison pour avoir déjà été condamnée en 2015 par cette même cour à une peine de 20 ans pour atteinte à la sûreté de l'Etat.

Les avocats de la prévenue ont boycotté la reprise du procès lundi. Ils souhaitaient la reprise à zéro de la procédure.

Lire plus sur le même sujet:

Sur le même sujet