Burkina : Manifestation de l'opposition

Près de 5.000 personnes se sont réunies samedi à la Maison du Peuple de Ouagadougou pour le premier grand rassemblement de l'opposition burkinabè recomposée.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Zephirin Diabré a "rappelé que le peuple a faim, que les jeunes sont au chômage

" Nous ne sommes pas d'accord sur tout mais nous tous sommes d'accord sur quelque chose: c'est que le MPP (Mouvement du peuple pour le Progrès, au pouvoir) gère mal le Burkina Faso", a déclaré le chef de l'opposition Zephyrin Diabré, qui a été acclamé par la foule.

Cette nouvelle plateforme de l'opposition comprend une trentaine de formations mais surtout l'Union pour le progrès et le changement (UPC de Zephyrin Diabré) et le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP,le parti de l'ancien président Blaise Compaoré).

Zephirin Diabré a été pendant des années le principal opposant à Blaise Compaoré. Ce dernier a été obligé de quitter le pouvoir après 27 ans à la tête du pays et l'insurrection d'octobre 2014.

Cette nouvelle plateforme de l'opposition a évoqué la préparation d'une motion de censure.

Le pouvoir aura "en face de lui une opposition "caillou" qui mènera son combat (...) dans la presse, dans l'hémicycle et s'il le faut dans la rue".

Lire plus