Deux morts dans une attaque à Bamako

Des soldats de l'armée malienne et de la force Barkhane se sont rendus sur le lieu de l'attaque. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des soldats maliens et français ont été déployés sur le lieu de l'attaque.

L'attaque menée contre un campement situé à la périphérie de Bamako a fait deux morts, selon Salif Traoré.

Une vingtaine d'otages pris par les assaillants ont été libérés par les forces spéciales maliennes, a assuré le ministre de la Sécurité.

Le campement ciblé est souvent fréquenté par des Occidentaux.

La dernière attaque djihadiste menée dans la capitale malienne remonte à mars 2016. Un assaillant avait été tué.

Le 20 novembre 2015, un attentat contre l'hôtel Radisson Blu de Bamako avait fait 20 morts, outre ses deux auteurs.

Il avait été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique.

L'état d'urgence est en vigueur au Mali depuis près de deux ans.

Ce pays est confronté depuis 2012 à une insurrection djihadiste, qui a coûté la vie à de nombreux civils et militaires.

Sur le même sujet

Lire plus