Le roi Salmane choisit son fils comme prince héritier

Le jeune homme de 31 ans est devenu l'homme fort du pays après l'arrivée de son père au pouvoir en janvier 2015 et sa nomination comme ministre de la Défense. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le jeune homme de 31 ans est devenu l'homme fort du pays après l'arrivée de son père au pouvoir en janvier 2015 et sa nomination comme ministre de la Défense.

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a désigné mercredi son fils Mohammed prince héritier.

Selon un décret royal, le souverain a évincé son neveu le prince héritier Mohammed ben Nayef, pour le remplacer par son fils âgé de 31 ans.

Il a ainsi ouvert la voie à la deuxième génération de la dynastie Al-Saoud pour accéder au trône de la monarchie première puissance pétrolière mondiale.

Ce choix intervient dans un contexte de crise ouverte avec le Qatar et d'enlisement de la guerre au Yémen.

Le jeune homme de 31 ans est devenu l'homme fort du pays après l'arrivée de son père au pouvoir en janvier 2015 et sa nomination comme ministre de la Défense.

LIRE AUSSI

Qatar: les bons offices du Maroc

Arabie Saoudite: "une taxe du pêché"

Arabie Saoudite: cinq cents Ghanéens expulsés

Copyright de l’image Getty Images
Image caption La Bourse saoudienne a salué la nomination en bondissant de plus de 4% à l'ouverture

Selon le décret royal, il devient également vice-Premier ministre.

La Bourse saoudienne a salué la nomination en bondissant de plus de 4% à l'ouverture, et l'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah, a été le premier dirigeant étranger à féliciter le nouveau prince héritier.

Le très influent comité des grands oulémas saoudien a salué, pour sa part, un "bon choix" du roi Salmane.

Sur le même sujet