Mali : mobilisation contre la révision de la constitution

Manifestants à Bamako Copyright de l’image HABIBOU KOUYATE
Image caption Les opposants au projet de révision de la constitution ont organisé plusieurs manifestations ces dernières semaines.

D'après les journalistes, ce rassemblement était moins important que les manifestations antérieures.

Certains expliquent la baisse de l'affluence par le fait que la manifestation n'était pas autorisée en raison de l'état d'urgence.

Les opposants au projet de révision de la constitution se sont mobilisés à la veille d'un sommet G5 Sahel (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) auquel le président français Emmanuel Macron va participer.

Certaines associations continuent de réclamer le retrait du projet alors que le référendum, prévu pour le 9 juillet, a été repoussé sine die.

La révision prévoit notamment la création d'un Sénat et d'une Cour des comptes.

Les détracteurs du projet estiment que le texte donne trop de pouvoirs au président.