Sénégal: demarrage de la campagne des législatives

La campagne électorale pour les élections législatives du 30 juillet s'est ouverte dimanche au Sénégal, un scrutin marqué par une pléthore de listes.

Copyright de l’image Google
Image caption Le scrutin du 30 juillet vise à renouveler l'Assemblée nationale.

Il y a les listes dirigées par l'ex-président Abdoulaye Wade et celles dirigées par le maire de Dakar Khalifa Sall, en prison pour détournement de fonds présumé.

La campagne qui s'est ouvert ce dimanche va durer jusqu'au 28 juillet, selon la Commission électorale nationale autonome (Cena), chargée de superviser le scrutin qui verra la participation d'un nombre record de 47 listes, contre 24 en 2012.

L'ex-président Wade (2000-2012) va, à 91 ans, conduire une liste de l'opposition. En séjour depuis plusieurs mois en France, il est attendu à Dakar lundi après-midi, selon le Parti démocratique sénégalais (PDS), la formation dont il est toujours le chef.

Copyright de l’image PA
Image caption Abdoulaye Wade est attendu à Dakar lundi après-midi.

Une autre liste de l'opposition sera menée par le maire de Dakar, Khalifa Sall, emprisonné depuis mars pour détournement présumé de fonds publics.

Les avocats de Khalifa Sall ont saisi la justice pour demander que lui soit notamment accordée une liberté provisoire pour lui permettre de faire campagne, une affaire pendante devant les juridictions.

Le maire de Dakar doit répondre de dépenses "non justifiées" de plus de 2,7 millions d'euros prélevés sur plusieurs années, selon la justice, dans les caisses de sa mairie, ce qu'il nie.

Media playback is unsupported on your device
Le retour de Wade pour les législatives

Khalifa Sall est considéré comme un probable candidat à l'élection présidentielle de 2019 contre le chef de l'Etat Macky Sall, au pouvoir depuis 2012.

Le scrutin du 30 juillet vise à renouveler l'Assemblée nationale, dont le nombre de sièges va passer de 150 à 165, après une révision constitutionnelle adoptée en mars 2016 et créant 15 députés pour représenter la diaspora sénégalaise.