Retour à la case "BAC"
Media playback is unsupported on your device

Retour à la case "BAC"

Au Sénégal, quelques 150 000 candidats au baccalauréat ont dû repasser ce lundi leurs épreuves de français, d'histoire et de géographie. La raison : des copies qui ont fuités avant l'heure sur les réseaux sociaux. Un fait inédit dans le pays. Reportage : Arwa Barkallah et Maxime Le Hégarat.

Sur le même sujet