Menace sur la santé sexuelle en Afrique
Media playback is unsupported on your device

Menace sur la santé sexuelle en Afrique

Plus de 200 millions de femmes dans le monde n'ont pas accès à des moyens de contraception. Cette question a été abordée aujourd'hui au Sommet de la planification familiale à Londres, organisé par le Royaume-Uni et la Fondation Bill & Melinda Gates. Les bailleurs de fonds espèrent récolter des centaines de millions de dollars.

Mais des inquiétudes persistent après la signature par le président américain d'un décret interdisant le financement d'ONG internationales qui soutiennent l'avortement. Certaines de ces organisations craignent que la mesure ne fragilise des pays comme l'Afrique du Sud. Léone Ouedraogo