150 millions de dollars pour que Zuma quitte le pouvoir

Jacob Zuma Copyright de l’image Reuters
Image caption Eclaboussé par des scandales de corruption, Zuma fait face à une pression grandissante.

D'après « The Daily Maverick », une faction de l'ANC, le parti au pouvoir, aurait proposé la somme de 150 millions de dollars au président Zuma pour qu'il quitte ses fonctions.

Il s'agirait de la plus importante offre financière jamais proposée à un chef d'Etat.

Le groupe qui soutient le vice-président Cyril Ramaphosa pour prendre la succession de Zuma aurait proposer de lever les fonds.

L'argent ne viendrait pas des caisses de l'Etat mais serait issu de fonds privés.

D'après l'accord, plus de 700 accusations de corruption contre Zuma seraient abandonnées s'il accepte de se retirer du pouvoir.

Pour l'instant, il est difficile de déterminer si le président envisage d'accepter l'amnistie, les journaux locaux disent qu'il aurait refusé la proposition.