Cameroun : de présumés cybercriminels arrêtés

hacking Copyright de l’image KIRILL KUDRYAVTSEV
Image caption Le FBI a remis aux autorités camerounaises une liste de 602 citoyens spécialisés dans l'escroquerie via Internet.

Les suspects, qui ont entre 18 et 30 ans, ont été signalés par la police fédérale américaine, le FBI.

Les arrestations ont notamment eu lieu à Bamenda, Buea, Kumba, Douala et Yaoundé.

Les cybercriminels présumés seraient impliqués dans une escroquerie massive à travers les réseaux sociaux.

Leurs victimes, principalement des Américains et des Français auraient été dépouillées de plus de quatre milliards de francs CFA.