Procès Gbagbo: la Chambre de première instance doit revoir sa copie
Media playback is unsupported on your device

La Chambre de première instance doit revoir sa copie dans le procès de Laurent Gbagbo

Laurent Gbagbo reste donc en détention à La Haye. La Cour Pénale Internationale a rejeté en appel la demande de remise en liberté de l'ex-président ivoirien déposée par ses avocats, pour le reste de son procès. Néanmoins, la chambre d'appel de la CPI ordonne ordonné à la chambre de première instance de réexaminer la situation de Laurent Gbagbo, ce qui donne une lueur d'espoir à ses avocats. Le point avec Myriam Lahouari.