Rihanna offre des vélos aux jeunes filles du Malawi

Créée en 2012 par la chanteuse en hommage à ses grands-parents Clara et Lionel Braithwaite, Clara Lionel Foundation a lancé plusieurs programmes axés sur l'éducation Copyright de l’image Getty Images
Image caption Créée en 2012 par la chanteuse en hommage à ses grands-parents Clara et Lionel Braithwaite, Clara Lionel Foundation a lancé plusieurs programmes axés sur l'éducation

La chanteuse barbadienne Rihanna offre des vélos aux filles du Malawi pour leur permettre de recevoir une éducation "de qualité".

L'initiative découle d'un partenariat entre sa fondation, Clara Lionel Foundation, et Ofo, une entreprise chinoise proposant des vélos en libre-échange.

Le projet "1 Km Action" financera des bourses pour aider des centaines de filles à être scolarisées dans des écoles secondaires au Malawi.

Celles qui se qualifieront pour une bourse recevront des vélos pour aller à l'école.

Accent sur la scolarité

Selon la fondation, il y a environ 4,6 millions d'étudiants au Malawi, mais seulement 8 % des élèves terminent leurs études secondaires.

L'une des raisons est liée aux réseaux de transport quasi inexistants.

Dans ce Tweet, la star de la chanson précise que les candidatures sont ouvertes depuis le 1er août.

"Je suis tellement heureuse du nouveau partenariat de Clara Lionel Fondation avec Ofo, car cela permettra à tant de jeunes, dans le monde entier, de recevoir une éducation de qualité", a déclaré Rihanna.

Sur le Malawi:

Malawi : Madonna doit ouvrir un pavillon pédiatrique

Malawi : reprise de l'aide de la Banque mondiale

Madonna : nouvelles adoptions au Malawi

"Et aussi aider les jeunes filles du Malawi à aller à l'école en toute sécurité, et à réduire complètement ces longs trajets pour aller et revenir de à l'école".

Rihanna et Twitter, un allié puissant

Impliquée dans de nombreuses ONG, Rihanna est surtout engagée dans la lutte pour une meilleure éducation, notamment dans les pays les plus pauvres.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Brigitte Macron, la première Dame de France, et Rihanna sur les marches de l'Élysées le 26 juillet 2017

Depuis le début de son engagement humanitaire, Rihanna a fait de Twitter son terrain d'action favori, n'hésitant pas à apostropher les grands décideurs de la planète.

La chanteuse barbadienne, qui avait interpellé Emmanuel Macron sur son compte concernant son engagement vis-à-vis de l'éducation, a par la suite été reçue à l'Elysée.

Sur le même sujet