Abdou Barmini, l'inventeur nigérien qui purifie la fumée industrielle

Abdou Brahimi Copyright de l’image APFI BARELEC
Image caption L'appareil de Abdou Brahimi n'est qu'un prototype presqu'entièrement fabriqué avec du métal recyclé

Son appareil "made in Niger" pourrait peut-être, s'il est produit à grande échelle, participer à sauver la planète.

L'Apfi (appareil de Purification de fumée industrielle) permet de purifier la fumée issue de l'industrie, rejetée en grande quantité dans l'atmosphère et qui est une source importante de réchauffement climatique. Il fonctionne avec un moteur électrique.

"Il existe déjà des purificateurs d'air sur le marché. Mais ils ne sont pas destinés à l'exploitation industrielle. Mon appareil, lui, a été conçu justement pour traiter les fumées issues des industries", explique Abdou Barmini, inventeur de l'Apfi Barelec.

Selon les calculs de l'Organisation mondiale de la santé, 3 millions de personnes meurent tous les ans des effets de la pollution de l'air. Une pollution causée en grande partie par les polluants les plus nocifs pour la santé publique : le monoxyde de carbone, l'ozone, le dioxyde d'azote et le dioxyde de soufre. Des matières particulaires déversées dans la nature surtout par des industries.

"Nous voulons contribuer, à notre niveau, à la diminution de la pollution de l'environnement avec une entreprise typiquement nigérienne", précise ce technicien supérieur en génie électrique, invité de l'émission "Afrique Avenir".

Media playback is unsupported on your device
Podcast Afrique Avenir avec Abdou Barmini

Autres invités :

- Gil Emmanuel, fondateur et président de l'OMPE (Organisation Mondiale pour la Protection de l'Environnement)

- Alioune BOUKARY, Assistant divisionnaire Niamey de l'environnement et du développement durable