Mali : le gouverneur de Kidal rejoint son poste

groupes armés Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les ex-rebelles de la coordination des mouvements de l'Azawad CMA et les mouvements armés loyalistes ont signé un accord de trêve.

Nommé en juin, l'installation du gouverneur de Kidal avait été plusieurs fois reportée à cause notamment de l'instabilité dans la région.Il a pu rejoindre son poste suite à une nouvelle trêve entre ex-rebelles touaregs et groupes armés pro-gouvernementaux.

Ces deux parties signataires de l'accord de paix se sont récemment affrontées dans le nord, retardant toute avancée dans la mise en œuvre de l'accord.

Dans une interview à la BBC, Sidi Mohamed Ag Icharach assure que son arrivée à Kidal s'est bien déroulée.

« La manière dont j'ai été accueilli à Kidal par la population, par les notables, par la CMA... Ce sont vraiment des retrouvailles. », a-t-il déclaré.

La trêve entre groupes armés rivaux, qui doit initialement durer 15 jours, a été conclue grâce aux efforts de l'ONU et du gouvernement malien.