Blick Bassy : musicien passionné, entrepreneur convaincu

Rémy Nsabimana

Blick Bassy, musiciens camerounais, Rémy Nsabimana, Afrique Avenir, BBC Afrique Copyright de l’image © Denis Rouvre
Image caption En 2015, 15 secondes de "Kiki", un de ses morceaux, ont été utilisées par Apple comme bande-son de l'un des spots de l'iPhone 6.

Comment mener une carrière professionnelle dans la musique et vivre de son métier? Musicien et écrivain camerounais, Blick Bassy partage avec nous l'expérience de ses vingt ans de carrière artistique.

"Musicien, j'ai compris que j'étais, en réalité, un entrepreneur". Selon Blick Bassy, il faut d'abord comprendre qui on est vraiment et comprendre l'environnement dans lequel on évolue. Sans cette double compréhension de soi, difficile, selon lui, de rentabiliser son talent. Surtout pas celui de musicien.

"Pour moi, être un musicien, c'est entreprendre. Le fait de se lever, de prendre sa guitare, de travailler ses gammes, les vocalises, jouer sur scène et ensuite monnayer ses chansons... C'est une entreprise", explique-t-il.

Et comme pour lancer toute entreprise, il lui a fallu une étude de marché. Car il faut identifier et étudier sa cible. Quels sont ses goûts, ses préférences, son pouvoir d'achat? "Il faut maîtriser le marché dans lequel on évolue".

"À partir du moment où on fait un métier et que l'on attend de vivre de ce métier, il faut pouvoir se rendre compte que pour que tout cela fonctionne, il faut des stratégies. Il revient à l'artiste de comprendre désormais que l'époque a changé", ajoute Blick Bassy.

Pour partager son expérience de musicien-entrepreneur, Blick Bassy vient de lancer "Wanda-full Artistik Concret". Une sorte de Story charing. Cette web série est constituée de 18 petites chroniques audiovisuelles sur l'auto-gestion et le développement de carrière artistique "par un artiste pour les artistes"

Media playback is unsupported on your device
Réécoutez l'émission "Afrique Avenir" avec Blick Bassy

Autres invités :

- Claudel NOUBISSIE. Entrepreneur à Start-Up Academy, auteur du livre "Le Jeune entrepreneur Africain".

- Aïssatou MBOMBO. Journaliste, auteur de l'article "Entreprendre, un verbe que les jeunes francophones conjuguent mal", publié en 2014 dans le Financial Afrik.