Tchad : hausse des prix des carburants

Au Tchad, le prix du litre d'essence a augmené de 47 francs CFA, celui du litre de gasoil de 22 francs. Copyright de l’image PA
Image caption Au Tchad, le prix du litre d'essence a augmené de 47 francs CFA, celui du litre de gasoil de 22 francs.

Le prix du litre d'essence est passé de 523 à 570 francs CFA, et celui du litre de gasoil de 568 à 590, à partir de ce samedi, au Tchad.

Cette hausse survient quelques jours après l'annonce par le gouvernement tchadien d'une réduction des salaires des fonctionnaires.

Le Collectif tchadien contre la vie chère (CTVC) s'insurge contre l'augmentation des prix des carburants et demande aux Tchadiens de la dénoncer publiquement.

"Nous nous insurgeons contre cette attitude antisociale du gouvernement tchadien, qui n'a aucune solution (…) pour alléger la souffrance des populations. Nos conditions de vie sont précaires et invivables", a réagi Versinis Dingamnayal, le président du CTVC.

"La hausse des prix des carburants est d'autant plus grave qu'on assiste à une hausse généralisée des taxes et des prix des produits de consommation courante", a-t-il dit à BBC Afrique.

Le CTCV appelle les usagers des véhicules automobiles à boycotter ces moyens de transport pendant une journée, en guise de protestation contre l'augmentation des tarifs de l'essence et du gasoil.

Selon Versinis Dingamnayal, une "marche pacifique" sera également organisée par le Collectif tchadien contre la vie chère, pour dénoncer la hausse de ces prix.

Sur le même sujet