Lourde sentence pour Park Geun-hye
Media playback is unsupported on your device

L'ex-présidente sud-coréenne a été condamnée à vingt-quatre ans de prison pour corruption.

Park Geun-hye a été condamnée à vingt-quatre ans de prison pour corruption. L'ex-présidente sud-coréenne devra également payer 17 millions de dollars d'amende. Destituée en décembre 2016 et emprisonnée depuis mars 2017, elle a été notamment reconnue coupable de corruption, d'abus de pouvoir et de fuite de documents officiels. Yvette Twagiramaria.