Bédié veut un candidat PDCI en 2020

Côte d'Ivoire Copyright de l’image SIA KAMBOU
Image caption Henri Konan Bédié, président du PDCI

Henri Konan Bédié le président du PDCI veut un candidat issu de son parti au sein de la coalition du RHDP.

De retour dans son fief de Daoukro, le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) s'est prononcé sur l'accord signé par son parti. Cet accord prévoie la création future d'un parti unifié.

Le projet d'une formation politique sous la bannière du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ne signifie pas la fin du parti qui a conduit la Côte d'Ivoire à son indépendance en 1960.

"Cet accord politique ne signifie nullement la dissolution du PDCI. Il y aura toujours, aujourd'hui ; demain et après-demain un PDCI-RDA. Le PDCI est un parti autonome et souverain", a martelé Henri Konan Bédié.

Côte d'Ivoire : Ouattara et Bédié d'accord pour le parti unifié

Celui que ses partisans appellent le Sphinx de Daoukro a aussi indiqué que le projet de parti unifié au sein du RHDP n'annule pas les ambitions présidentielles du PDCI pour 2020.

"Le PDCI présentera au RHDP, un candidat à l'élection présidentielle de 2020 en souhaitant l'appui de ses alliés compte tenu des sacrifices qu'il a consentis pour les uns en 2010 et 2015, mais cela est en discussion avec les alliés".

Côte-d'Ivoire : le RHDP vainqueur des sénatoriales

Du désamour à l’entente cordiale

Pour le président du PDCI, l'accord qui "engage les partis membres du RHDP" est une garantie pour "les investisseurs qui ont fait confiance" à la Côte d'Ivoire et permettra d'envisager les "prochaines municipales, régionales et présidentielles dans la sérénité, la sécurité, la non-violence et la paix".

Sur le même sujet