Marylove Edwards, surnommée la "Serena nigériane"
Media playback is unsupported on your device

La future star du tennis sera peut-être africaine. Rencontre avec Marylove Edwards.

Serena Williams n'a qu'à bien se tenir. La relève suit de près et sera peut-être nigériane. La BBC est allée à la rencontre d'une jeune fille d'à peine 13 ans, mais qui a déjà tous les atouts d'une future star.

Pour preuve, l'un des coaches les plus réputes de la planète lui a offert une bourse pour s'entrainer dans sa très prestigieuse académie aux Etats-Unis. Elle nous raconte son histoire.

Sur le même sujet