Got a TV Licence?

You need one to watch live TV on any channel or device, and BBC programmes on iPlayer. It’s the law.

Find out more
I don’t have a TV Licence.

Points clés

  1. Donald J Trump va prêter serment vendredi à Washington vendredi
  2. Il succède à Barack Obama et devient le 45ème président des Etats-Unis d'Amérique
  3. Donald Trump était le candidat du Parti Républicain
  4. Il a vaincu la candidate démocrate Hillary Clinton

Le direct

time_stated_uk

Micro-trottoir en Afrique du Sud

Quand Donald Trump parle de l’Amérique pour les Américains, je trouve que c’est assez étroit d’esprit. Les Etats-Unis étant la premiere puissance mondiale, les décisions qu’il va prendre auront des conséquences partout dans le monde. Quelles sont donc les implications quand il dit ne pas vouloir aider les pays étrangers, ou les Etats-Unis n’ont pas d’intêrets directs ? Est ce qu’il realise que cela pourrait avoir des consequences pour moi et pour les milliers d’Américains qui vivent a l’étranger ?

David,Americain vivant en Afrique du Sud
Donald Trump a prêté serment vendredi à Washington
Getty Images
Donald Trump a prêté serment vendredi à Washington
Donald Trump
Getty Images
Donald Trump

Je retiens du discours de Donald Trump, qu’il souhaite un changement agressif. Je pense que la présidence de Donald Trump ouvre une période d’incertitude pour l’Afrique. On ne sait pas encore ce qu’il va se passer notamment sur le plan économique. Avec ses positions sur l’immigration, ce rêve de peut-etre un jour travailler et vivre aux Etats-Unis risque de ne jamais devenir réalite.

Naledi,Sud Africaine

Son discours etait tres patriotique. L’Amérique pour les Américains. Mais il s’est présenté comme le président de tous les Américains et un peu moins raciste que pendant sa campagne en disant “le meme sang rouge de patriote coule dans nos veines”.

Michelle,Une Sud-Africaine
Donald Trump
Getty
Donald Trump

Donald Trump a rendu hommage à Hillary Clinton

Le 45e président américain a rendu ce vendredi un hommage appuyé à Hillary Clinton et son mari Bill, devant les élus du Congrès. Il a affirmé avoir "beaucoup de respect" pour le couple.  

Hillary Clinton en compagnie de son mari
Getty Images
Hillary Clinton en compagnie de son mari

Donald Trump utilisera officiellement le compte Twitter d'Obama @POTUS

Au moment de la prestation de serment de Donald Trump, le compte @POTUS (acronyme de "President of the United States"), utilisé jusqu'ici par Barack Obama, a été transféré vendredi à son successeur républicain, 45e président de l'histoire américaine.

Le compteur du nombre de tweets a été remis à zéro mais pas celui du nombre d'abonnés. L'objectif affiché de l'exécutif américain était initialement qu'il conserve l'ensemble des abonnés (soit plus de 13 millions) mais, pour des raisons inexpliquées, ce chiffre s'élevait seulement à quelques millions. 

Capture d'écran du compte Twitter officiel POTUS (President of The United States)
Twitter
Capture d'écran du compte Twitter officiel POTUS (President of The United States)
Capture d'écran du compte twitter de Barack Obama
Twitter
Capture d'écran du compte twitter de Barack Obama

 Un nouveau compte, @POTUS44, rassemble tous les tweets envoyés par Barack Obama (près de 350) qui seront par ailleurs archivés. 

 La même logique s'est appliquée aux comptes de la Première dame Michelle Obama (@FLOTUS), du vice-président Joe Biden (@VP) ou encore du porte-parole de l'exécutif Josh Earnest (@PressSec). Pour l'heure, le nouveau président semble déterminé à continuer à utiliser son compte personnel @realDonaldTrump (plus de 20 millions d'abonnés) à partir duquel une rafale de tweets ont été envoyés dès son discours d'investiture au Capitole terminé. 

Michelle et Barack Obama quittent le Capitole

Michelle et Barack Obama sont en train de quitter le Capitole.

Le couple Trump les accompagnent jusqu'à l’hélicoptère qui va les emmener.

Les Trump et les Obama
Getty Images
Les Trump et les Obama

En Guinée, peu d'enthousiasme par rapport à l'investiture de Trump

La plupart des personnes rencontrées ne comptent pas suivre l'investiture du nouveau président américain. Pour eux c'est un non évènement puisque les discours tenus par Donald Trump ne sont pas du genre à le suivre. Quelques rares personnes vont suivre cette investiture parmi eux Algassimou Baldé un jeune stagiaire dans une structure de communication, qui est aussi un des rare qui apprécie Donald Trump. Il dit aimé Trump pour son franc parlé. Selon lui mieux vaut dire une vérité qui blesse que mentir.

L'accession à la maison blanche va aussi être suivie par Lamine Koma, un technicien de la place. Lui de son coté est un fan de Barack Obama. C'est d'ailleurs son petit nom. Quand on l'appelle Obama, il répond: " yes we can". Il compte suivre Trump de près pour ensuite, à l'aide des réseaux sociaux montrer aux américains qu'ils ont eus tord d'élire Donald.

Il a même déclaré que: "Trump va tromper l'Amérique. Comme son nom le dis, trump vas tromper l'Amérique. Obama a ouvert l'Amérique Trump vas fermer l'Amérique parce que les gens auront peur d'y aller. Aujourd'hui il donne des idées d'un homme déréglé et nous nous sommes les Obama cares nous allons suivre Trump comme le lait au feu il ne sera pas tranquille. Ce n'est pas l'argent qui peut rendre un pays riche c'est les Hommes. Obama a laissé son nom dans l'histoire".

Donald Trump a été investi président des Etats-Unis
Getty Images
Donald Trump a été investi président des Etats-Unis

A tous les Américains de toutes les villes, je vous dis ces mots : vous ne serez plus jamais ignorés. Votre voix, votre espoir et vos rêves définiront notre destinée américaine", déclare le président. "Ensemble (…), nous allons rendre sa grandeur à l’Amérique. Que Dieu bénisse les Etats-Unis.

Donald TrumpPrésident des Etats-Unis d'Amérique
Président des Etats-Unis d'Amérique
Getty Images
Le Président des Etats-Unis d'Amérique

Une foule nombreuse a assisté à l'investiture de Trump

 Une foule nombreuse a assisté à l'investiture du président américain. 

Une foule nombreuse a assisté à l'investiture du président américain.
Getty Images
Une foule nombreuse a assisté à l'investiture du président américain.
Les marches du Capitole était noires de monde
Getty Images
Les marches du Capitole était noires de monde

Je tiens à vous remercier. Nous, les citoyens américains, nous avons rejoint un grand effort national pour reconstruire notre pays et pour restaurer les promesses pour l'ensemble de notre peuple. Nous déterminerons le cap pour notre peuple et pour le monde pour les nombreuses années qui viennent. Nous ferons face aux difficultés, aux défis qui viennent"

Donald TrumpPrésident des Etats-Unis
Donald Trump
Getty Images
Donald Trump

Donald Trump a prêté serment

Donald Trump a prêté serment comme le 45ème président des Etats-Unis d'Amérique. 

Donald Trump a prêté serment comme le 45ème président des Etats-Unis d'Amérique.
Getty Images
Donald Trump a prêté serment comme le 45ème président des Etats-Unis d'Amérique.

Donald Trump arrive sur le podium

 A 70 ans,  le milliardaire s'apprête à prendre les rênes de la Maison Blanche sans  expérience politique, diplomatique ou militaire.

Il sera le 45e président des États-Unis.

Trump s'apprête à prêter serment
Getty Images
Trump s'apprête à prêter serment

Donald Trump au Capitole pour prêter serment sur la Bible

Le Vice président élu Mike Pence prend place parmi les invités.

Mike Pence
Getty Images

Petit flou protocolaire lors de la rencontre Trump-Obama

Barack et Michelle Obama ont accueilli vendredi matin Donald et Melania Trump à la Maison blanche avant que le 45e président des Etats-Unis n'aille prêter serment au Capitole, une scène qui a donné lieu à un petit flou protocolaire.

Melania Trump et Michelle Obama se sont fait la bise et la future Première dame a tendu un cadeau à son hôte, une assez grande boîte aux couleurs du très célèbre joaillier new-yorkais Tiffany & Co. 

 Cela a toutefois immédiatement posé un problème de protocole car il n'y avait personne pour prendre la boîte des mains de Michelle Obama.

 Les deux Marines de garde sur le perron de la Maison Blanche doivent en effet rester au garde à vous et ne pouvaient pas aider la Première dame. Barack Obama est alors intervenu, s'est saisi de la boîte et l'a apportée dans le vestibule à l'intérieur de la Maison Blanche.

La future Première dame a tendu un cadeau à son hôte
Getty Images
La future Première dame a tendu un cadeau à son hôte, une assez grande boîte aux couleurs du très célèbre joaillier new-yorkais Tiffany & Co.

Des manifestants anti-Trump dispersés par la police

Plusieurs centaines de manifestants masqués et habillés de noir ont provoqué des incidents dans le centre de Washington, lançant des pierres et cassant des vitrines.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser. La vitrine d'un café Starbucks a notamment été complètement brisée, à moins de deux heures de la prestation de serment de Donald Trump au Capitole. 

Des manifestants opposés à Donald Trump
Getty Images
Des manifestants opposés à Donald Trump
Un manifestant brandit une affiche
Getty Images
Un manifestant brandit une affiche
La police disperse des manifestants
Getty Images
La police disperse des manifestants

Barack Obama quitte la Maison Blanche

Barack Obama a définitivement quitté la Maison Blanche vendredi matin à l'issue de deux mandats à la présidence des Etats-Unis, tandis que son successeur est arrivé au Capitole pour sa prestation de serment. 

La Maison Blanche aux couleurs des Etats-Unis
Getty Images
La Maison Blanche aux couleurs des Etats-Unis