A Biafra, le discours sécessionniste refait surface
Media playback is unsupported on your device

A Biafra, le discours sécessionniste refait surface

Une page noire de l'histoire du Nigeria.

Il y a 50 ans jour pour jour, le Biafra proclamait son indépendance.

S'en suivit une guerre civile de trois ans et une famine qui a fait un million de morts.

Aujourd'hui, les régions du sud-est, majoritairement peuplées d'Igbos se souviennent.

Sur place, les discours sécessionnistes refont surface.

Récit : Olivier Weber

Sur le même sujet