Au Rwanda, "c’est le règne d’une monarchie constitutionnelle"
Media playback is unsupported on your device

Au Rwanda, "c’est le règne d’une monarchie constitutionnelle"

Le président Paul Kagamé a tenu son dernier meeting de campagne à deux jours de l'élection présidentielle qui devrait consacrer sa réélection triomphale.

Quelque sept millions de Rwandais seront appelés aux urnes.

Au pouvoir depuis plus de deux décennies, Kagamé est assuré de l'emporter à nouveau, tant le système électoral est verrouillé.

Ses seuls adversaires sont deux petits candidats approuvés par la commission électorale.

Pour nombre de Rwandais, Paul Kagamé est un visionnaire responsable de l'essor économique du pays.

Mais d'autres critiquent ses dérives autoritaires.

C'est le cas de l'ancien Premier ministre Faustin Twagiramungu.

Il répond aux questions de Sévérienne Dieudonné.