Kenya: les victimes des violences de 2007 impatients
Media playback is unsupported on your device

Kenya: les victimes des violences de 2007 impatientes

Avec quelques dizaines d'autres familles, Peninah habite un campement illégal dans la commune de Njoro, à environ 25 km de la ville de Nakuru, au centre-ouest du Kenya.

Elle a perdu son époux dans les affrontements qui avaient notamment opposé les Kikuyu à l'ethnie rivale des Kalenjin, et fait en seulement deux mois, plus de 1.100 morts et 600.000 déplacés.

Logées dans des camps de fortune, les victimes des violences post-électorales de 2007 attendent d'être relogées.

Récit: Franck Noudofinin