Le Kenya hanté par l'éventualité des violence post-électorales
Media playback is unsupported on your device

Le Kenya hanté par l'éventualité de violences post-électorales

Des supermarchés pris d'assaut, la police qui distribue des kits de premiers soins, des touristes qui annullent leurs vacances.

Le Kenya est sur le qui-vive à la veille des élections générales dans le pays.

Beaucoup redoutent une répétition des violences politico-ethniques d'il y a dix ans. Le vote s'annonce serré entre le président Uhuru Kenyatta et son rival Raila Odinga.

Eldoret, dans l'ouest du pays, était l'épicentre des troubles il y a dix ans.

Cette année, les leaders religieux là-bas ont lancé des messages de paix. Récit, Clarisse Fortuné