Coupe du Monde de football 2018 : Vladimir Poutine reconnait qu'il y a des retards
Media playback is unsupported on your device

Coupe du Monde de football 2018 : Vladimir Poutine reconnait qu'il y a des retards

Vladimir Poutine a reconnu mardi que les travaux des différents sites qui accueilleront la prochaine Coupe du monde 2018, avaient du retard.

Mais il soutient qu'il n'y a pas péril en la demeure.

Le retard selon lui pourrait très vite être rattrapés si le comité d'organisation accélère la cadence.

Actuellement, sept des douze stades prévus subissent encore des travaux, certaines toitures ne sont pas encore posées.

La Coupe du monde démarre le 14 juin 2018.